Maison

Zoom sur l’oreiller made in France

Opter pour un oreiller made in France, c’est faire le choix d’un article de qualité provenant d’un circuit de production vertueux. Les labellisations officielles vous permettent de choisir facilement un oreiller entièrement français. Quels sont les critères pour choisir un coussin véritablement produit en France ?

Oreiller made in France : comment il se définit ?

Ce n’est pas donné à tous les producteurs d’apposer le label made in France. En effet, un oreiller produit en France comme l’oreiller de chez Petit Meunier doit satisfaire certaines obligations. Afin de mériter d’être appelé oreiller made in France, l’oreiller doit être fabriqué de manière significative en France. Le label made in France ou MIF est obligatoirement soumis à deux critères, notamment la valeur qui doit provenir en majorité d’étapes de fabrication localisées en France, une ultime transformation essentielle ayant été effectuée en France. Ainsi, l’oreiller provenant d’une production française peut inclure des matières premières provenant de l’étranger.

Lire également : Comment choisir sa tête de lit en bois ?

Made in France : une appellation précise

Dans le but de sélectionner un oreiller made in France, il faut privilégier les produits estampillés du label « Made in France » ou « Fabriqué en France ».  Il s’agit d’une mention facultative en Europe. Il faut en effet se méfier autres appellations annexes qui incluent le mot France. Il y a notamment des termes comme assemblé en France, dessiné en France ou conçu en France. Il faut aussi se méfier des drapeaux tricolores, la carte de l’Hexagone, les cocardes ou autres dessins apposés sur un bel emballage. Ce sont des marquages publicitaires qui ne garantissent en aucun cas une fabrication française aux yeux de la loi.

A lire aussi : Comment fonctionne un panneau solaire photovoltaïque ?

Pourquoi opter pour un oreiller made in France ?

L’achat d’un oreiller made in France constitue un geste de consommation responsable. Ce sont des produits qui soutiennent l’économie hexagonale. Premièrement, lorsque vous réalisez un achat d’un oreiller fabriqué sur le territoire français, vous contribuez au soutien d’une démarche de production en circuit court. Les produits manufacturés sont issus d’ateliers locaux ou dépendent de la filière textile française. Ainsi, acheter un équipement de literie estampillé du label MIF comme les oreillers entrent dans une démarche de relocalisation des filières industrielles et artisanales en France. Cela contribue par conséquent au soutien des créations d’emploi locaux.

Oreiller made in France : des savoir-faire mis en valeur

La France est pourvue d’un grand nombre d’outils de production renfermant des savoir-faire importants. Quand vous effectuez un achat d’un oreiller de fabrication française, vous contribuez à la préservation des pratiques traditionnelles ou de la modernisation de chaînes de production. Les sites de fabrication labellisés Entreprise du Patrimoine Vivant qui font pérenniser les processus de fabrication d’antan orientés sur la qualité sont dans ce cas.

Les oreillers Made in France présentent un bilan carbone nettement plus faible qu’un produit qui provient d’un pays étranger en raison de la restriction des distances parcourues. Si l’enveloppe de l’oreiller pur coton possède la certification Oeko-Tex ou GOTS, vous bénéficiez alors d’un oreiller qui ne contient ni produits chimiques ni pesticides et conçu en ne mobilisant qu’une petite quantité d’eau.