Maison

Escalier intérieur : les conseils pour bien le choisir

Dans un logement à plusieurs niveaux, un escalier intérieur est un élément indispensable. Il y en a plusieurs avec des caractéristiques variées. Face à cette diversité de modèles, il peut sembler difficile de faire un choix. Pour ne pas vous tromper, vous devez considérer des critères importants. Afin de vous aider, voici quelques conseils à suivre pour bien choisir votre escalier intérieur.

Considérer l’espace disponible

L’espace est un élément déterminant lorsque vous voulez choisir un escalier intérieur. Ainsi, avant d’opter pour un type d’escalier précis vous devez connaitre les caractéristiques de l’espace dont vous disposez. Vous devez essentiellement vous demander quelle est la taille de la pièce, quelle est sa hauteur et de combien d’espace au sol vous disposez pour installer votre escalier. C’est en fonction de tout cela que vous pourrez choisir le type d’escalier que vous voulez.

A lire aussi : Brise soleil et solutions pour rafraîchir son intérieur

En effet, selon l’espace dont vous disposez, vous pouvez opter pour des catégories d’escaliers précis. Si vous avez un petit espace par exemple, vous avez la possibilité de choisir un escalier tournant ou hélicoïdal. Ces modèles permettent de faire un gain de place considérable.

Pour des personnes ayant un grand logement et par conséquent un grand espace, ils peuvent opter pour un escalier droit. Cela prend beaucoup de place, mais sera parfait dans une grande pièce.

A lire aussi : Comment choisir un plombier ?

Tenir compte du matériau pour choisir un escalier intérieur

En dehors de l’espace, le matériau est un élément que vous devez obligatoirement considérer pour choisir votre escalier intérieur. En effet, c’est de cela que dépendra sa pérennité. Notez que vous avez le choix entre différents matériaux lorsqu’il s’agit d’un escalier intérieur. Ainsi, vous trouverez des escaliers en bois, en béton, en inox, en métal, en acier, en aluminium, etc.

Face à cette variété de matériaux, il est facile de se perdre. Pour vous retrouver, il est conseillé de se renseigner sur les caractéristiques de chaque matériau utilisé pour fabriquer les escaliers. Cela vous permettra de connaitre leurs faiblesses ainsi que leurs forces. Vous pourrez aussi connaitre par la même occasion le prix afin de décider de ce qui vous avantagera le mieux.

Si vous souhaitez bénéficier d’un escalier intérieur durable et résistant, vous pouvez opter pour un escalier en bois. C’est un matériau naturel et durable. Il peut être utilisé sur un escalier intérieur tournant ou droit. Vous pouvez aussi opter pour l’inox ou l’aluminium qui sont aussi des matériaux résistants.

L’avantage avec eux est qu’ils ne se rouillent pas et peuvent conserver leur état d’origine durant longtemps. En dehors du bois, le béton peut aussi être très résistant et durer longtemps. Le seul inconvénient est qu’il sera difficile de rénover un escalier intérieur tournant ou droit fabriqué en béton. Cela demandera assez de travaux.

Les types de marches de l’escalier

Selon le design de votre escalier intérieur, ses marches peuvent avoir diverses formes. Pour que vous puissiez les monter confortablement, il faut qu’elles aient un design simple et épuré. Cela dit, le choix de votre escalier intérieur doit forcément passer par ce critère.

En fonction du modèle d’escalier (droit ou tournant), les marches peuvent avoir différentes allures. Pour un escalier en bois par exemple, qu’il soit tournant ou droit, les marches peuvent être de simples planches fixées solidement. Il peut aussi s’agir de la forme classique des marches d’un escalier. C’est-à-dire celles qui sont complètement fermées et beaucoup plus solides.

C’est seulement avec un escalier en bois, en métal, aluminium, que vous aurez la possibilité de donner la forme que vous voulez aux marches. Lorsque vous optez pour un escalier intérieur en béton, les marches sont souvent de forme standard.

Il faut également noter que vous avez le choix entre des escaliers avec ou sans contremarche. La meilleure option est bien sur la dernière. Elle garantit votre sécurité et vous évite de glisser entre les marches lorsque vous montez les escaliers. Pour davantage sécuriser vos marches d’escalier, vous pouvez y installer un antidérapant. Il peut s’agir d’un tapis ou une bande autoadhésive.

Bien choisir la forme de vos escaliers

Il est vrai que l’espace dont vous disposez peut vous pousser à choisir une forme précise d’escalier. Toutefois, cela n’est pas un critère obligatoire. Ce qui signifie que même si vous avez un grand espace, vous pouvez installer un escalier tournant dans votre intérieur. Cependant, en dehors de l’espace, vous devez également tenir compte du design et de l’esthétique de votre intérieur pour choisir un escalier tournant ou droit en bois.

De plus, au niveau de chaque catégorie d’escalier, il y a des sous-catégories. Lorsque nous prenons l’escalier tournant par exemple, il y a ceux qui sont de 1/4 ; 2/4 ; 1/2, etc. Vous devez donc savoir choisir pour ne pas faire de dépense inutile.