Maison

Comment choisir votre portillon ?

Le plus souvent, un portillon est associé à un portail. Il peut aussi être utilisé comme une barrière pour accéder à un jardin. Dans les deux cas, il est nécessaire d’accorder son apparence avec l’ensemble de la clôture ou du portail avec lequel il est uni.

De ce fait, le choix de cet équipement mérite une réelle réflexion. Que ce soit sa couleur, sa forme ou son ouverture, tous ces critères doivent être analysés en profondeur.

A lire en complément : Brise soleil et solutions pour rafraîchir son intérieur

La sécurité et le style de votre région doit également être pris en compte.

Lire également : Carrelage avec effet béton : nos conseils

Opter pour un portillon en battant

Généralement, le type d’ouverture pour un portillon est celui en battant avec un seul panneau. Vous devez tout simplement vous assurer qu’il répond à vos exigences par rapport à l’esthétique et la sécurité.

Par ailleurs, vous devez choisir entre une ouverture vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Sachez qu’une ouverture vers l’extérieur va certainement empiéter sur la voie publique. Si vous habitez au bord d’une rue, il est mieux d’adopter une ouverture vers l’intérieur.

Quel que soit le style de votre portail, vous devez retrouver celui-ci sur votre portillon. On parle bien sûr du matériau de fabrication, de la couleur et des motifs s’il y en a.

Il est important de préciser que les portillons en battant se présentent sous deux formes. On distingue le portillon de clôture de jardin qui doit être solide et le portillon de façade qui délimite un jardin. Ce dernier est plus esthétique et s’ajoute à la décoration de votre extérieur.

Choisir un matériau qui s’accorde avec le portail principal

Le matériau de fabrication pour un portillon doit être identique à celui du portail principal qu’il soit un portillon de clôture de jardin ou portillon de façade.

–        Le portillon en acier

En choisissant le fer pour votre portillon, vous devez privilégier les modèles qui sont galvanisés à chaud. Il s’agit d’un traitement qui donne à votre portillon une protection pour avoir une durée de vie jusqu’à 10 ans.

Si l’acier n’est pas traité, vous devez le protéger avec une peinture antirouille. Après, vous pouvez opter pour n’importe quelle structure. Celui-ci peut être plein, barreaudé ou ajouré par l’intermédiaire d’un treillis.

–        Le portillon en aluminium

Un portillon en aluminium gris vous offre un large éventail de choix au sujet de la couleur, de la forme et de la hauteur. Proposé en kit, il est facile à installer. Vous n’avez qu’à suivre la notice fournie pour le monter.

Il existe également des fabricants qui accordent les commandes sur-mesure. Cela vous donne l’occasion de la personnaliser et d’avoir le même design que le portail principal.

–        Le portillon en PVC

Le PVC est choisi pour un portillon grâce à sa légèreté. Étant donné qu’il s’agit d’un passage piéton, sa manipulation doit être pratique. A part cela, le PVC est facile à nettoyer et est disponible à un prix abordable. Un portail en PVC peut acquérir plusieurs types coloris. Mais le plus souvent, il est en blanc.

–        Le portillon en bois

Le bois est un excellent matériau lorsqu’il s’agit de l’intégrer dans un environnement externe. Même si le portillon peut être fabriqué avec plusieurs types d’essences, il est mieux d’opter pour les bois exotiques. Ces derniers sont robustes et ont une longue durée de vie.

Dans tous les cas, le bois doit être autoclavé ou traité à haute pression. Pour son aspect esthétique, vous pouvez le peindre avec une peinture microporeuse.

Sélectionner une forme en accord avec le portail principal

Puisque le portillon n’a qu’un seul battant, vous devez l’accorder avec le portail principal. Il existe plusieurs possibilités en matière de choix.

Pour un portillon sobre, vous devez opter pour une coupe droite. Un portillon design peut avoir une coupe biaisée, en trapèze ou en V. Il est caractérisé par un côté qui s’incline vers le haut et un autre qui s’incline vers le bas.

Quant à un portillon avec coupe bombée ou incurvée, il s’agit d’un style qui est adopté pour une ouverture plus sophistiquée. Il en est de même pour une coupe en chapeau de gendarme. Cette dernière peut être bombée vers le haut ou vers le bas.

Choisir le portillon le plus sécurisant

Étant une ouverture, un portillon se doit d’offrir de la sécurité pour la propriété. Il doit ainsi respecter deux règles de sécurité.

Pour la sécurité de vos enfants, si vous en avez, vous devez bannir les portillons qui sont dotés d’un haut avec des formes acérées. Prenons l’exemple du fer forgé en forme de lance. Ce contour peut en effet causer des blessures.

Il faut également éviter les portillons ajourés. Les enfants de bas âges ou les animaux de compagnies pourront passer à travers le treillage.

En combinant ces différents critères de choix, vous choisirez avec facilité votre portillon.