Conseils

Comment choisir son rafraîchisseur d’air

Un rafraîchisseur d’air permet de rafraîchir l’air ambiant dans chaque logement. Il est beaucoup plus efficace que les ventilateurs et les climatiseurs. Cependant, pour le choisir, vous devez suivre certains critères rigoureusement. En voici quelques-uns pour vous permettre d’être situé.

La surface de votre pièce

Avant de choisir le rafraîchisseur adéquat pour votre intérieur, vous devez calculer la surface de chaque pièce. Cela permet de choisir un rafraîchisseur à puissance exacte. Votre pièce peut alors bénéficier d’un air parfaitement rafraîchi. Lorsque la puissance trop élevée, cela peut causer à la longue des désagréments comme les maladies respiratoires.

A lire aussi : Comment choisir le mobilier de sa maison ?

Généralement, la puissance du rafraîchisseur est mentionnée sur ce dernier. Mais si tel n’est pas le cas, vous pouvez vous renseigner chez le vendeur. Vous pouvez avoir plus d’informations sur https://www.savoir-avant-achat.com/rafraichisseur-dair .

Le débit d’air et la capacité du réservoir d’eau.

Dans la plupart des cas, un débit d’air inférieur ou égal à 200 m³ est idéal. Cependant, il peut être plus élevé. Il est d’ailleurs recommandé pour bénéficier des meilleures performances du rafraîchisseur d’air.

A découvrir également : Quelle Epaisseur pour un plan de travail ?

La capacité du réservoir d’eau est aussi à prendre en considération lors du choix de votre rafraîchisseur. Elle va en effet déterminer la capacité de l’appareil à garder toujours fraîche une pièce.

La vitesse de ventilation

Vous devez aussi mettre un point sur la vitesse de ventilation de votre appareil. Ils en possèdent plusieurs et vous permettent de faire varier les températures. Vous pouvez donc passer d’une vitesse inférieure à une vitesse supérieure sans problème.

Notez que certains modèles vous permettent de faire une simulation avant achat. Vous saurez alors si les vitesses de ventilation correspondent à vos besoins.

La consommation

Certains rafraîchisseurs d’air sont plus consommateurs que d’autres. Bien sûr, ce sont des modèles à éviter absolument. Ceux qui sont économiques sont donc recommandés. Avec une consommation d’énergie en dessous de 100 watts, vous êtes certain de bénéficier de confort et d’économie d’énergie.

La mobilité de l’appareil

Ce critère est à considérer en fonction de l’utilisation que vous comptez en faire. Par exemple si vous souhaitez le déplacer d’une pièce à l’autre et à l’étage, vous devez opter pour un rafraichisseur à poignet. Vous pouvez ainsi le déplacer dans ce cas. Notez que vous devez aussi prendre en compte le poids de l’appareil afin de faciliter vos prochains déplacements. Dans le cas où vous devez juste le déplacer, vous pouvez opter pour un rafraîchisseur avec roulette.

Le confort

Afin de vous faciliter la vie dans votre logement, le rafraîchisseur doit avoir des options télécommande et minuterie. Vous pourrez donc ajuster la vitesse de l’appareil sans pour autant vous déplacer. De même, elle doit pouvoir allumer et éteindre le rafraîchisseur à distance. La minuterie, elle vous servira à activer la mise en marche de l’appareil au moment voulu. Il en est de même pour son extinction.

Le niveau de nuisance sonore

Votre rafraîchisseur doit être le mieux plus silencieux possible dans le but de garantir votre confort. Une fois en magasin, vous pouvez demander à votre vendeur les différents types de modèles et leur niveau de puissance sonore. Un niveau sonore situé entre 40 et 50 dB est largement suffisant pour une utilisation journalière et nocturne.