Special travaux

La mérule : diagnostic et traitement

Dans certaines régions, les maisons en bois sont victimes des attaques de la mérule. Les conséquences sont parfois désastreuses et il vaut mieux stopper très rapidement leur progression. Encore faut-il réussir à identifier la présence de ce champignon afin de la traiter. Découvrez comment identifier la présence de la mérule pour un traitement adapté.

C’est quoi le mérule ?

La mérule est un champignon qui s’attaque spécialement au bois. Elle se développe facilement lorsqu’il y a obscurité et que l’espace n’est pas ventilé. On la voit prendre de la place également lorsque le bois est humide. Ainsi, lorsque ce champignon lignivore prend siège, le bois devient très fragile et sa couleur change. Il pourrit progressivement et finit par s’effriter. En effet, la mérule peut se présenter différemment selon l’environnement dans lequel on le retrouve. Elle présente un aspect blanc et cotonneux lorsqu’elle se développe dans l’obscurité. En présence de la lumière, elle s’implante solidement et prend la couleur marron.

A voir aussi : Comment niveler un terrain à la main ?

Après avoir attaqué les charpentes, elle va s’étendre aux planchers, aux plafonds, aux cloisons et aux escaliers de la maison. Petit à petit, elle envahit toute l’habitation et peut même passer à travers la maçonnerie pour attaquer tout le bois. En plus d’être un risque pour la solidité de votre structure, elle est dangereuse pour la santé. Il est alors important de savoir comment traiter la mérule pour se protéger et préserver son logement.

Comment le faire le diagnostic de la mérule ?

La principale difficulté avec la mérule est qu’on n’arrive pas à la détecter aussi facilement. Cela se justifie par le fait qu’elle progresse dans l’obscurité et donc sous les revêtements ou encore derrière les plinthes. Généralement, on arrive à en remarquer la présence lorsque le bois commence à se détériorer. Aussi, ce champignon peut prendre tout son temps pour se développer. Elle peut s’installer et attendre que le milieu lui soit propice pour envahir toute la construction.

A lire également : Quel dentifrice pour enlever les rayures ?

Toutefois, il y a des signes évidents qui indiquent sa présence. Vous remarquerez par exemple que le bois se déforme bizarrement. On note aussi l’apparition de filaments blancs épais. Ces derniers doivent vous amener à vérifier davantage, mais ce n’est pas tout. L’odeur de champignon qui se dégage doit aussi attirer votre attention. Dès que vous avez des doutes, faites appel à des structures spécialisées pour une meilleure vérification. Elles pourront déterminer pourquoi le champignon est apparu chez vous et déterminer les parties infectées. Sans diagnostic préalable, il ne saurait y avoir de traitement.

Comment traiter la mérule ?

Il est possible de traiter efficacement la mérule pour l’empêcher de prendre place et de vous causer des dommages. Empêcher son apparition est encore une très bonne solution. Dans ce cadre, vous pouvez faire un traitement préventif, mais aussi un traitement curatif selon le cas.

Le traitement préventif

Comme vous l’aurez compris, la mérule s’infiltre très facilement dans les zones non ventilées. Pour cette raison, il est essentiel de bien ventiler votre maison surtout les espaces humides comme la salle de bain et la cuisine. Traitez le bois avec un produit adapté pour le garder en bon état.

Le traitement curatif

Après avoir identifié toutes les parties infectées à travers le diagnostic, la phase de traitement peut commencer. Toutes les zones touchées doivent être retirées. Pour un traitement efficace, les murs sont mis à nu et traités avec un produit fongicide. Selon le cas,  vous pouvez ne pas habiter la maison pendant plusieurs mois.