Special travaux

Investir dans une résidence senior : bénéficier d’une réduction fiscale

Les investissements en immobilier sont l’un des investissements les plus lucratifs. Par ailleurs, investir dans une résidence senior permet de bénéficier d’une réduction fiscale d’autres avantages fiscaux intéressants. Découvrez comment cela fonctionne-t-il dans cet article.

Réduire le montant des impôts avec le dispositif Pinel

 

A lire également : Comment fabriquer une boite en bois personnalisée ?

Le dispositif Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt lorsque vous investissez dans une résidence senior. Il peut s’agir d’un logement neuf ou en cours de finition, conçu pour la location non meublée. Si vous voulez en profiter, il faut investir avant le 31 décembre 2021. Avant d’investir, assurez-vous que le bien respecte toutes les conditions de la loi Pinel.

La résidence doit être louée sans meuble dans l’année qui suit l’achat pour une durée de 9 ans et plus. En fonction de la durée de la location, vous pouviez prétendre à une réduction d’impôts allant de 12 %, 18 % ou 21 % sur une période de 9 à 12 ans.

A découvrir également : Quel enduit pour mur abîmé ?

Réduction d’impôt avec le dispositif Censi-Bouvard

Si vous aviez investi dans une résidence senior neuf, meublée, ou en cours de construction avant le 31 décembre 2020, vous pouvez profiter du dispositif Censi-Bouvard. Il permet de bénéficier d’une réduction sur l’imposition jusqu’à 11 % HT sur une durée de 9 ans, selon la durée de la location. La réduction est calculée sur la base de la valeur de la propriété ainsi que sur le montant dépensé lors des travaux réalisés.

Il faut néanmoins respecter les conditions suivantes pour en profiter :

  • Selon la réforme de 2020, le logement concerné rénové ne doit pas être âgé de plus de 15 ans.
  • Le logement doit être loué dès l’année qui suit l’acquisition et le loyer annuel doit être égal ou inférieur à 23 000 €.
  • La durée de location doit être de 9 ans minimum et signer à titre personnel seulement.
  • La somme investie doit être égale ou inférieure à 300 000 € HT. Il ne doit pas non plus être supérieur à la moitié des retours sur investissement.

Dans le cas où la réduction d’impôt est supérieure au montant des impôts, il est possible de la reporter d’une année sur l’autre, pour une durée maximale de 6 ans.

Statut LMNP et avantages fiscaux

Il est possible d’obtenir le statut LMNP ou loueur en meublé non professionnel lors de l’investissement dans une résidence senior. Il peut être associé avec le dispositif Censi-Bouvard. Il n’est pas nécessaire que le logement soit neuf pour bénéficier de ce statut. Il permet de bénéficier des avantages fiscaux pendant toute la durée de location de la résidence senior. Toutefois, un bien neuf permet de récupérer le montant de la TVA.

Le statut LMNP permet également de réduire les intérêts de votre emprunt immobilier ainsi que les charges d’entretien de la résidence.

Il existe 2 régimes :

  • Le régime réel : à choisir pour les revenus fonciers de 70 000 € ;
  • Le régime micro-BIC : intéressant pour les recettes inférieures à 50 000 €.