Travaux

Les points essentiels à savoir impérativement avant de contracter un prêt travaux

signature d'un prêt travaux

Rénover, agrandir ou embellir son habitation peut constituer un investissement important. Si vous manquez de fonds pour réaliser un tel projet, la meilleure solution est de contracter un prêt travaux. Mais avant de vous lancer, il est important de connaître les différents aspects de ce type d’emprunt pour éviter les surprises désagréables. Laissez-nous vous guider à travers cet article !

Qu’est-ce qu’un prêt travaux ?

Un prêt travaux est un crédit à la consommation spécifiquement conçu pour financer des travaux de rénovation, d’aménagement ou d’amélioration de logement, que ce soit un appartement ou une maison. Il peut être utilisé pour une grande variété de projets, dont le réaménagement de la cuisine ou de la salle de bains, l’aménagement des combles, l’agrandissement de l’habitat, l’installation de panneaux solaires, les travaux de décoration, la construction d’une terrasse, l’aménagement paysager, etc. Un crédit travaux peut aussi financer des réparations et des entretiens majeurs comme la réfection de la toiture ou la mise à niveau du système de plomberie. Cliquez ici pour en savoir plus et faire une simulation de votre prêt travaux.

A voir aussi : Quelles sont les fonctionnalités d’un logiciel de construction de maison ?

Les différents types de prêt travaux

Avant de chercher ou de simuler un prêt travaux, il faut d’abord connaître les différentes options disponibles pour déterminer celle qui vous convient le mieux. Les banques et les organismes prêteurs proposent généralement les deux options suivantes :

Le prêt travaux affecté

Un crédit travaux affecté est spécifiquement lié à un projet de rénovation ou d’aménagement. Les fonds sont débloqués uniquement sur présentation de devis ou de factures relatifs aux travaux envisagés. Son taux d’intérêt est plus avantageux en raison de la garantie apportée par les justificatifs. Il permet également de s’assurer que le montant emprunté est dépensé conformément à l’objectif initial du prêt.

A lire également : Que faut-il savoir sur le Prêt travaux ?

Le prêt travaux non affecté

Autrement appelé prêt personnel travaux, le crédit travaux non affecté est plus flexible. Il ne nécessite pas de justification spécifique des dépenses, ce qui vous donne la liberté de gérer le financement comme bon vous semble. Si vous êtes financièrement autodiscipliné, cette option est envisageable. À noter toutefois qu’elle implique un taux d’intérêt plus élevé.

Quels sont les critères d’acceptation d’un prêt travaux ?

Vous vous doutez bien que les établissements de crédit n’accordent pas un prêt travaux à tous ceux qui en font la demande. Ils évaluent toujours la capacité de remboursement de chaque demandeur en vérifiant la régularité de ses revenus et ses charges financières actuelles. Ils sont également intransigeants sur le taux d’endettement qui, en règle générale, ne doit pas être supérieur à 33%. Bien évidemment, vous avez plus de chances d’obtenir un crédit travaux si vous avez une situation professionnelle et financière stable.

 

Votre historique de crédit sera aussi pris en compte. S’il est jugé bon par le prêteur, vous pourriez même obtenir des conditions plus favorables pour le remboursement de votre prêt travaux. Informez-vous sur la limite d’âge fixée par l’établissement de crédit qui vous intéresse. Très souvent, seules les personnes de 18 à 75 ans ont accès à ce genre de financement. En outre, renseignez-vous sur les documents à fournir pour être sûr de soumettre un dossier complet.