Travaux

L’isolation soufflée en 4 points

L’isolation soufflée ou isolation par soufflage est la technique utilisée pour isoler les combles perdus. En d’autres termes, c’est une méthode à appliquer lorsque vos combles ne peuvent pas être aménagés. Il faut savoir que l’isolation des combles permet de réduire les factures énergétiques en limitant la déperdition thermique. Mis à part cela, une parfaite isolation de votre habitation lui apporte un confort inestimable tout au long de l’année (thermique comme acoustique).

Isolation soufflée : qu’est-ce que c’est exactement ?

L’isolation soufflée est une des techniques d’isolation de combles que vous pouvez choisir. Si vous avez des combles perdus, c’est la meilleure manière d’isoler votre maison étant donné que la zone à isoler est difficilement accessible. En effet, l’intervention consiste à souffler le matériau isolant à l’aide d’une machine spécifique appelée souffleuse.

A voir aussi : Repérer et traiter les problèmes d’humidité dans les chambres

Il vaut mieux faire appel à un professionnel pour que le résultat soit à la hauteur de vos attentes. En procédant ainsi, vous pourrez d’ailleurs obtenir des aides financières pour l’isolation de votre maison. De même, si vous cherchez une entreprise d’isolation à Brest par exemple, il est impératif de se tourner vers un professionnel qui détient des certifications comme Qualibat. Vous pourrez avoir accès à MaPrimeRénov’.

Pour en revenir à l’isolation par soufflage, l’isolant sera projeté en forme de flocons sur le plancher des combles. Il est important d’avoir la bonne épaisseur pour que l’isolation soit de longue durée. Notez que des normes de base sont aussi requises pour obtenir un meilleur résultat.

Lire également : Que faut-il vérifier avant d’emménager

Quels sont les avantages d’une isolation par soufflage ?

Nombreux sont les points forts d’une isolation par soufflage, le plus important étant la possibilité d’atteindre les endroits les plus difficiles d’accès. Ainsi, les moindres recoins de vos combles bénéficieront d’une parfaite isolation.

Mis à part cela, la réalisation d’une isolation soufflée ne demande pas beaucoup de temps. En quelques heures seulement, la souffleuse peut projeter les flocons d’isolants sur tout le plancher. Bien que le matériau isolant soit à poser directement sur cette plateforme, cela ne va pas pour autant l’alourdir.

L’élimination des ponts thermiques constitue également l’un des atouts de l’isolation par soufflage. Grâce à cette caractéristique, la déperdition de la chaleur sera quasi inexistante, ce qui vous permettra de faire de réelles économies d’énergie. Sinon, d’un point de vue financier, l’isolation soufflée est moins onéreuse que les autres procédés d’isolation de toiture ou de combles. Notez d’ailleurs que sous certaines conditions, le gouvernement propose différentes sortes d’aides pour faire isoler une habitation.

isolation soufflée

Quels isolants peut-on utiliser avec cette technique d’isolation ?

Il est nécessaire de choisir l’isolant adapté pour une isolation soufflée. Évidemment, il faut tenir compte de votre budget avant de choisir le matériau isolant à utiliser. Quoi qu’il en soit, il vous est possible d’isoler vos combles perdus avec :

  • de la ouate de cellulose : c’est un matériau dont les performances isolantes sont indéniables. Non seulement vous bénéficierez d’un confort thermique, mais la pollution sonore sera également réduite,
  • de la laine minérale : les plus utilisées sont la laine de roche et la laine de verre. Ce matériau isolant est moins coûteux. Malgré cela, ses performances sont considérables, tant acoustiques que thermiques,
  • du polystyrène : ce matériau isolant convient parfaitement aux budgets restreints. Malgré son petit prix, le confort thermique et phonique sera au rendez-vous,
  • des granulés de liège naturel : ce matériau est à privilégier si vous disposez d’un budget élevé. Il détient des performances avérées en matière d’isolation. Il a également la capacité d’absorber l’humidité.

Quel que soit le matériau isolant de votre choix, préférez-le sous forme de flocons pour pouvoir être soufflé.

Comment réaliser une isolation soufflée ?

Pour que l’intervention se solde par une réussite, il faudra procéder étape par étape. Avant de commencer les travaux, il est indispensable de vérifier l’état du plancher : s’il n’est pas endommagé et s’il ne comporte aucune trace d’humidité. Il faut également vous assurer qu’il peut supporter le poids de l’isolant à souffler.

L’isolation par soufflage doit être exécutée dans les règles de l’art. Sans quoi, le résultat ne serait pas à la hauteur de vos exigences. C’est d’ailleurs pour cela qu’il faut confier cette tâche à un professionnel. Néanmoins, voici les étapes à respecter :

  • préparation des combles à isoler,
  • détermination de l’épaisseur de l’isolant à souffler,
  • mise en place de la souffleuse et préparation du matériau isolant,
  • soufflage de l’isolant (qu’il s’agisse de la ouate de cellulose ou de la laine).

À la fin de l’intervention, il est essentiel de vous assurer que l’épaisseur de l’isolant soufflé soit uniforme sur tout le plancher.