Special travaux

Copropriétaires : construire un étage en plus, tous les avantages

Construire un étage en plus est la solution pour agrandir la surface habitable d’un bâtiment en hauteur. Un seul copropriétaire ne peut pas décider de cette surélévation, donc celui qui en est à l’origine doit présenter les bons arguments au syndic de copropriété. Voici donc les avantages de la construction d’un étage en plus.

Un gain financier en plus

 

Lire également : Quelle couleur pour agrandir une petite pièce ?

Le saviez-vous ? Le syndic des copropriétaires peut monétiser leur droit à construire par cette création d’un étage en plus. Dans les zones où la demande de logement est très forte, cette monétisation se traduit par des milliers d’euros que les copropriétaires doivent répartir entre eux. À Paris par exemple, la valeur de ce droit varie entre 1000 et 2000 euros le mètre carré. Cette valeur est définie en fonction de l’état du bâtiment et des travaux de structure qu’il faut entreprendre.

Une exonération fiscale

Pour encourager les copropriétaires à construire un étage de plus à leur bâtiment, l’Administration a mis en place un dispositif fiscal qui fera profiter le syndicat des copropriétaires d’une exonération d’imposition lors de la cession du droit à construire. Autrement dit, il n’y aura pas de taxe sur la plus-value réalisée lors de cette transaction. Chaque copropriétaire bénéficie aussi d’une exonération d’impôt sur le revenu lors du versement du produit de la vente.

A découvrir également : Comment faire une salle de bain zen ?

La valorisation du patrimoine des copropriétaires

La construction d’un étage en plus conduit à l’appréciation du bien en question en général et à la valorisation du patrimoine. On peut aussi profiter de ce chantier pour faire d’autres travaux destinés à la valorisation de l’immeuble comme le ravalement de la façade, la réfection de la cage d’escalier ou encore l’isolation par l’extérieur. Si vous confiez ces autres travaux à l’entreprise qui va réaliser la surélévation, ils vont revenir moins chers.

Le financement du projet de construction d’un étage en plus

Tous les copropriétaires n’ont pas toujours les moyens pour financer ce chantier. Pour le financement, on n’est pas obligé de se tourner vers les banques. Le syndic de copropriété peut contacter des architectes, des vendeurs de biens immobiliers ou des sociétés spécialisées. Beaucoup de copropriétaires se tournent vers les sociétés spécialisées, car ces dernières, même si elles sont apparues récemment sur le marché, offrent des solutions complètes. Elles s’occupent de la partie financière, mais aussi de la partie technique et commerciale pour la revente de l’espace créée par la suite. Tous les architectes et vendeurs de biens ne proposent pas toujours le financement.

Le coût de la création d’un étage en plus

Le coût va être très variable : il sera un peu plus cher si l’immeuble a été récemment construit et a un toit plat. Là, c’est un vrai chantier qui attend les copropriétaires. Vous devez vous attendre à un prix entre 2 500 et 4 500 euros TTC par mètre carré dans une grande ville. Ce prix peut être moins élevé dans une petite ville. Prenez le temps de bien choisir l’entreprise qui va intervenir pour ce chantier et ne soyez pas effrayé des prix, pensez aux avantages.