Maison

Comment installer un climatiseur mobile ?

climatiseur

L’été est là et c’est l’heure pour le chauffage de faire sa halte. Comme les températures grimpent à cette saison de l’année, la nécessité de conserver du frais à l’intérieur s’affirme davantage. Le ventilateur apporte du vent pour se rafraîchir, mais cela reste encore inefficace. En adoptant un climatiseur mobile, vous allez pouvoir uniformiser la fraîcheur de votre logement. Convaincu, vous souhaitez savoir comment installer ce type de climatiseur ? Poursuivez la lecture de ce billet et vous aurez toutes les réponses à vos questions.

Les différents systèmes de climatisation mobile

C’est le climatiseur mobile qui constitue la solution la plus intéressante pour rafraîchir votre intérieur en été. Avant de l’installer, il serait intéressant de se renseigner quant aux différentes variantes présentes sur le marché. Pour supprimer la chaleur dans votre logement, vous aurez le choix entre un mobile  split et un mobile monobloc.

A voir aussi : Anne de Solène : des linges de lit de meilleure qualité

Climatiseur mobile split

Ce système de climatisation s’équipe de deux unités : l’unité extérieure et l’unité intérieure. Des gaines flexibles permettent d’assurer la liaison entre les deux unités. L’unité extérieure comporte un compresseur et un condenseur. L’unité intérieure, quant à lui, contient l’évaporateur et la console de commandes.

Un tuyau flexible est disponible et permet de véhiculer la chaleur transmise par l’unité intérieure vers l’extérieur. L’avantage du climatiseur mobile split est qu’il est ultra silencieux. Son niveau sonore varie entre 30 et 40 dB. Son inconvénient réside en revanche dans sa difficulté de déplacement. Son principe d’installation le rend en effet difficile à déplacer d’un endroit à un autre.

A voir aussi : Quand arrêter un bon palissage ?

Climatiseur mobile monobloc

En matière de climatisation mobile, le monobloc est le plus répandu. Dans une seule et unique unité, on retrouve tout ce qu’on peut attendre d’un climatiseur mobile normal. Grâce à une gaine flexible intégrée, l’air chaud sera transmis vers l’extérieur. La gaine peut passer par l’entrebâillement d’une fenêtre ou encore d’une bouche d’évacuation conçue à cet effet.

On la retrouve très souvent dans le mur. L’avantage de ce modèle est qu’il est peu onéreux. Moins encombrant, il se montre également très facile d’utilisation et peu encombrant. Le hic du climatiseur mobile monobloc est qu’il est bruyant avec un niveau sonore pouvant atteindre 70 dB.

Il existe deux types de climatiseur mobile monobloc : le modèle à tuyau unique et le modèle à double tuyau. Ce dernier se dote d’un tuyau pour aspirer l’air de l’extérieur et un autre pour chasser l’air chaud à l’extérieur. Cette configuration rend le monobloc 2 tuyaux plus efficace.

Méthode d’installation d’un climatiseur mobile

La bonne marche d’un climatiseur mobile passe par une bonne installation. Une mise en place est essentielle, afin que l’appareil mette à profit toutes ses performances. Pour que le climatiseur fonctionne correctement une fois la mise en route effectuée, il faut prendre en compte le fait qu’il nécessite un raccordement permettant d’évacuer l’air chaud vers l’extérieur.

Et comme il s’agit d’un climatiseur mobile, le bloc doit être installé tout près d’une fenêtre, d’une porte ou d’une ouverture. Une autre option est de créer un trou sur le mur de la façade, ce qui peut nécessiter des travaux importants et influer sur l’esthétique de votre maison.

Installer un climatiseur mobile consiste en plusieurs étapes simples. Dans un premier temps, commencez par vous assurer que l’appareil sera installé sur une surface plane. Les obstacles doivent être dégagés pour optimiser le fonctionnement de votre appareil. Vous devez aussi faire abstraction des sources de chaleur voisines. Le positionnement du monobloc doit se faire sans que la face principale ne cible les personnes environnantes. Vous devez par ailleurs vous assurer que l’appareil ne soit pas proche d’une source d’égouttement.

Une précaution à prendre est de laisser le climatiseur mobile éteint pendant 24 heures une fois la mise en place effectuée. De la même manière qu’un réfrigérateur, le liquide frigorigène doit reposer pendant un certain temps. Au cas où vous souhaitez simplement déplacer l’appareil d’une pièce à une autre, laissez-le reposer 5 minutes avant son rallumage.

Installer un climatiseur mobile : mise en route

climatiseur

La mise en marche d’un climatiseur mobile est une procédure assez simple. Avant toute chose, pensez à fermer les ouvertures. Cela rendra les résultats plus efficaces. Le climatiseur mobile, avant d’être branché, doit être passé au peigne fin. Assurez-vous alors que le bac de récupération des condensats soit propre. Si votre appareil est équipé d’un réservoir d’eau, pensez à le remplir d’eau en vous référant aux exigences du fabricant que vous trouverez sur le guide d’utilisation.

Si la cuve se vide en moyen au bout de 8 heures, le manque d’eau n’aura pas d’impact sur le bon fonctionnement de l’appareil. Par ailleurs, avant que l’appareil ne soit branché, assurez-vous que les gaines de circulation de l’air soient parfaitement débarrassées. La plupart des références offrent la possibilité de procéder au paramétrage des horaires d’activités et de la température souhaitée.

Évacuer l’air chaud vers l’extérieur

Le principe de base du climatiseur mobile est de produire de l’air froid. Par conséquent, l’air chaud doit être rejeté à l’extérieur du logement. L’avantage du climatiseur mobile est que  vous n’êtes pas obligé de percer le mur de la maison. Il faudra donc évacuer l’air par une ouverture existante comme une fenêtre, une porte ou une baie vitrée coulissante.

La distance entre le climatiseur ou la zone d’ouverture est la plus courte possible. Lorsque la mise en place est faite, pensez à bien entretenir l’appareil pour assurer son bon fonctionnement. Pour le modèle split, vous aurez à entretenir la partie extérieure et la partie intérieure. N’oubliez surtout pas de nettoyer le filtre et la vidange de la cassette qui sert de récupérateur d’eau.

Conclusion

Pour conclure, installer un climatiseur mobile n’a rien de bien compliqué. Il suffit de le placer proche d’une fenêtre et de veiller au respect des précautions énoncées en amont. Que vous choisissiez un climatiseur mobile split ou un climatiseur mobile monobloc, l’installation sera des plus simples. Si vous redoutez cet exercice, vous pouvez toujours entrer en contact avec un expert pour installer avec soin votre système de climatisation.