Conseils

Comment se passe l’installation d’un monte-escalier ? Notre guide de l’année 2022

’installation d’un monte-escalier est généralement simple et peut être bouclée par des professionnels en quelques heures. Toutefois, cette intervention requiert un savoir-faire évident côté prestataire et de petits préparatifs côté client.
Nous avons donc trouvé intéressant de vous détailler point par point comment se déroule l’installation d’un monte-escalier. Suite à la lecture du présent article, vous saurez à quoi vous attendre.

1) Définir avec précision vos besoins

La première étape consiste à définir vos besoins, c’est-à-dire à identifier l’usage que vous souhaitez faire du monte-escalier. Il existe une multitude de modèles dont la motorisation et le design varient grandement. Vous trouverez ainsi des monte-escaliers électriques ou des monte-escaliers hydrauliques. Certains seront destinés aux personnes handicapées ou à mobilité réduite, alors que d’autres pourront convenir à une plus large clientèle.

A découvrir également : Comment choisir ses meubles de salon?

La prise de mesure de votre escalier a elle aussi un grand rôle à jouer dans la définition de vos besoins. Car le monte-escalier devra être parfaitement adapté à votre habitation pour une question de sécurité, de praticité et d’esthétique.

2) Établir un devis sur mesure

Une fois vos besoins bien définis, il sera beaucoup plus facile d’établir un devis et de comparer les offres de divers prestataires. Attention toutefois à ne pas tomber dans le piège des « tarifs ultra attractifs ». Il est donc important de privilégier la qualité du modèle sélectionné, surtout concernant ce genre d’appareil. Un monte-escaliers doit pouvoir tenir la route durant de nombreuses années. N’hésitez pas à demander des conseils aux professionnels et à vous renseigner sur les différents modèles existants.

A découvrir également : Comment calculer la rente de conjoint survivant ?

3) La pose du monte escalier électrique

Entrons désormais dans le vif du sujet : comment se passe l’installation d’un monte-escalier ?
Cette étape doit être effectuée par un professionnel qualifié et expérimenté afin de garantir la sécurité de l’utilisateur sur le court, le moyen et le long terme. L’appareil sera ainsi fixé de façon stable, conformément aux normes en vigueur.

Le monte-escalier électrique se veut généralement plus simple à installer que le monte-escalier hydraulique. Cela est dû au fait que ce type de modèle ne nécessite pas de tuyaux ou de canalisations. Il suffit de le fixer solidement au mur et de le brancher sur une prise électrique.

4) La pose du monte escalier hydraulique

La pose du monte-escalier hydraulique s’avère quant à elle un peu plus complexe. Pour son bon fonctionnement, ce modèle requiert l’installation de tuyaux et de canalisations. Il sera donc nécessaire d’effectuer quelques travaux avant de pouvoir l’utiliser.

Le modèle hydraulique est communément plus lent que le monte-escalier électrique, mais il peut être installé dans des endroits où il n’y a pas de prise électrique, ce qui sera, niveau praticité, plus avantageux. De plus, il n’est pas rare que les modèles hydrauliques soient moins onéreux que les modèles électriques.

5) La finalisation de l’installation

Une fois l’appareil installé, il sera mis en service par le prestataire. Soyez attentif lorsqu’il vous énumérera les différentes fonctionnalités de l’appareil et la meilleure façon de s’en servir, il en va de votre sécurité (ainsi que celle des habitants du logement). Enfin, pour profiter pleinement de toutes les options proposées, n’hésitez pas à poser des questions sur les différents réglages possibles.