Conseils

Comment faire un plan détaillé en français ?

La création d’un plan détaillé peut vous aider lors d’un exercice de script, d’un commentaire de texte ou de l’élaboration du plan de votre thèse, de votre thèse ou de tout autre document académique.

Le plan détaillé est une aide méthodologique qui vous permet de le voir plus clairement et d’organiser vos idées sans oublier le contenu.

A découvrir également : Où positionner ses radiateurs dans une décoration minimaliste ?

Dans certains cas, le plan détaillé peut être un exercice à part entière, en particulier dans les tests courts. Il vous permet de collecter et d’organiser toute votre pensée et vos connaissances, tout en évitant l’écriture complète.

Attention ! Si vous avez besoin de faire un plan détaillé lors d’une enquête, alors en quelques mots, vous devez transcrire clairement et précisément toute votre pensée.

A lire aussi : Comment trouver un nid de moucherons ?

Qu’ est-ce qu’un plan détaillé ?

Le plan détaillé vous permet de votre réflexion, de répondre à une question posée (comme un problème). Il s’agit de construire votre développement, pour éditorial final.

Le plan détaillé vous permet de compléter rapidement (et gratuitement sur le plan conceptuel) toute votre mission sans écrire. Il vous aide à mettre en ordre vos idées et à construire le squelette de votre devoir. Tout ce que vous avez à faire est de suivre votre plan détaillé de rédaction.

Le plan détaillé peut également être un exercice à part entière où il sera alors nécessaire de s’assurer que toutes vos réflexions sur le sujet apparaissent bien dans votre document, même sans le rédiger.

Note : Dans ce cas, les examinateurs demandent souvent la préparation de l’introduction, de la conclusion et des transitions.

Avant de faire un plan détaillé

Avant de penser au plan détaillé de votre devoir, lisez en profondeur le sujet ou le texte de votre mission.

Remue-méninges

Écrivez le design de toutes les idées qui viennent à l’esprit, les concepts que vous pensez être se rapportent au sujet, des exemples spécifiques, toute information que vous pensez est importante et nécessaire pour la rédaction future.

Nos conseils… Ne pas auto-censure, écrivez littéralement tout ce qui passe par l’esprit par rapport au sujet, mettez vos idées en vrac, même pour trier plus tard.

Trouver le problème

Ensuite, lisez à nouveau le sujet de votre devoir, lisez vos notes, tout en gardant à l’esprit le sujet du devoir. Vous devriez être capable d’entrer dans un problème général. Ce problème est votre sujet pour la durée restante de l’événement ou de la commande. Il devra, bien sûr, être lié au sujet principal de votre devoir.

Méthode de planification détaillée

1. Rédaction de l’introduction et des conclusions

Une fois ces travaux préparatoires terminés, il convient d’établir l’introduction et l’achèvement du contrat. C’est de la plus haute importance avant que nous parler d’un plan. La rédaction de l’introduction vous permet de saisir l’engagement et les axes de réflexion pour l’écriture à venir.

Ensuite, il sera nécessaire d’écrire la conclusion directement. Ainsi, vous pouvez déterminer les lignes directrices de votre devoir et savoir où les questions de l’introduction conduiront à une image plus précise de l’ordre des idées et de vos analyses lors de la rédaction.

Normalement, après avoir élaboré ces deux parties et vos recherches précédentes, vous devriez déjà avoir en tête un plan conceptuel ou, du moins, une idée initiale de la façon d’organiser vos idées.

2. Considérez le plan détaillé

Selon le document à établir (texte commentaires, essai, thèse, etc.), le plan peut prendre différentes formes et se composer de différents niveaux. En général, les plans les plus couramment utilisés sont les plans tripartites, mais ce n’est pas une règle en soi.

Notez votre esquisse sur le concept et assurez-vous de laisser suffisamment d’espace pour remplir les pièces avec les éléments présents sur votre feuille de dépouille.

Reprenez vos notes et essayez de trouver trois axes principaux qui vous donneront vos trois parties principales. Ensuite, effectuez le travail de hiérarchisation des informations afin que vous puissiez créer votre plan détaillé.

Ensuite, remplissez la structure de votre plan avec les informations attentivement pour suivre la procédure suivante :

  • Idée, concept ou analyse.
  • Exemple dérivé de vos connaissances personnelles et/ou du texte s’il s’agit d’un commentaire textuel à l’appui de votre analyse.

Si vous réalisez au cours de l’exécution de votre plan détaillé que la partie n’est pas aussi satisfaite que la autre et/ou que vous n’avez finalement pas d’exemples pour soutenir votre raisonnement, mieux et supprimer cette sous-partie. En effet, il est inutile d’élaborer un plan pour vous forcer à faire des parties qui ne suivent pas votre raisonnement, juste pour réaliser un plan tripartite.

C’ est à quoi ressemblent habituellement les plans tripartites…

I. Titre Partie 1 (Axe de réflexion général) A. Titre Sous-partie 1 Argument 1 et exemples à l’appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3 B. Titre Sous-partie 2 Argument 1 et exemples à l’appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3 C. Titre Sous-partie 3T Argument 1 et exemples appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3
II. Titre Partie 2 A. Titre Sous-partie 1 Argument 1 et exemples à l’appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3 B. Titre Sous-partie 2 Argument 1 et exemples à l’appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3 C. Titre Sous-partie 3T Argument 1 et exemples à l’appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3
III. Titre Partie 3 A. Titre Sous-partie 1 Argument 1 et exemples à l’appui 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3 B. Titre Sous-partie 2 Argument 1 et exemples à l’appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3 C. Titre Sous-partie 3 Argument 1 et exemples à l’appui de l’argument 1 Argument 2 et exemples à l’appui de l’argument 2 Argument 3 et exemples à l’appui de l’argument 3

3. Préparation du plan

détaillé Selon votre sujet, vous pouvez être amené à faire des plans différents, mais jamais plus de trois grandes parties. Vous pouvez également ajouter des sous-parties à vos sous-parties. Pour chaque niveau, l’analyse du sujet devrait être plus approfondie. Les grandes parties représentent vos principales lignes de réflexion.

Veuillez noter que votre plan doit logiquement et donnez votre réflexion globale sur le sujet. Il est donc nécessaire d’insister sur les transitions pour rendre votre écriture claire et structurée.

La chose la plus importante dans l’élaboration de votre plan est de suivre votre raisonnement du début à la fin, si toutes les parties sont en quelque sorte liées au problème et apportent quelque chose à votre raisonnement général.

Vous avez également le choix entre deux options lors de l’élaboration du plan détaillé :

  • Titres apparents ou non visibles.
  • Chapeaux écrits ou non (petite introduction pour chaque partie).

Pour ces options, reportez-vous à vos instructions !